GR20 Sud-Nord – Jour 11 : Refuge d’Ortu di u Piobbu – Calenzana

Aujourd’hui, c’est la dernière étape de notre GR20 ! Après les 13h00 et les 1900 m de dénivelé positif de la veille, nous attaquons la dernière descente vers Calenzana et Calvi. Mais quelle longue descente !

 

GR20 – Refuge d’Ortu di u Piobbu – Calenzana – Calvi.

Encore une fois nous nous levons tôt car nous souhaitons prendre le train qui va de Calvi à Ajaccio et qui part vers 15h30. Comme nous avons quand même 1500 m de descente à faire il vaut mieux assurer le coup.

Les premiers groupes de « nordistes » qui attaquent leur deuxième étape du GR20 commencent également à s’ébranler doucement pour une grosse journée :-). C’est marrant de voir ce groupe de retraités tous à la queue-leu-leu derrière le leader et son GPS.

Malgré la longue descente annoncée, nous attaquons tout de même par une petite montée vers les crêtes de Fucu et le col Bocca a u Bassigueliu situé à 1486 m. Mais pour une fois rien de bien difficile et c’est même très roulant (ou marchant pour les randonneurs ;-)). On en serait presque déçus ! L’arrivée à Bocca a u Bassigueliu marque le début des difficultés de la journée mais offre une vue magnifique sur le Golfe de Calvi. La vue a probablement incitée le ou les randonneur(s) qui ont planté leur tente là pour passer la nuit (nous rappelons qu’il est interdit de bivouaquer en dehors des aires des refuges…). Nous passons silencieusement pour ne pas le(s) réveiller :-).

Le GR20 doit franchir ensuite des barres rocheuses et il serpente donc au milieu des rochers. Quelques chaînes sont là pour aider mais il n’y a rien de difficile après toutes les difficultés que nous avons dû franchir les jours précédents. C’est juste une mise en jambes pour ceux qui commencent leur GR. Le sentier bascule ensuite dans le haut du bois de la Fratte et remonte légèrement à Bocca a u Saltu (1250 m).

A partir de là on bascule sur l’autre versant et ça descend non stop sur un chemin en très bon état qui serpente dans la forêt jusqu’à rejoindre le promontoire d’Arghioa (820 m) puis l’ancien chemin muletier qui relie Calenzana à Bonifatu. C’est l’occasion de rencontrer nombre de randonneurs qui commencent juste leur GR20. Certains sacs sont impressionnants ! On se demande comment certains vont finir leur périple. Par contre quel plaisir de se dire que pour nous c’est notre dernier jour alors qu’eux en ont pour encore 15 jours !!

Nous poursuivons ensuite à flanc jusqu’à Bocca di Ravalente (625 m) d’où nous apercevons enfin Calenzana, village final de notre longue randonnée. Ça commence à être très dur pour la cheville de Nathalie mais nous touchons au but. Plus que 400 m de descente. Nous ne sommes plus très loin mais nous commençons à ressentir les effets de la longue descente et surtout de la chaleur qui a considérablement augmentée. Nous n’avions plus l’habitude.

Nous passons la Funtana di Ortivinti (seule source de l’étape pour ceux qui montent), puis le Colletola (421 m) pour enfin rejoindre un vallon qui descend sur Calenzana. Franchissement d’une barrière puis nous débouchons enfin dans les ruelles du village ! Il reste encore quelques marques rouges et blanches qui nous mènent sur la place du village. Le périple est terminé !

Mais pas la journée :-). Nous avons un train à prendre, donc nous enchainons sans pause sur la départementale en direction de Calvi en mettant en action les talents d’auto-stopeuse de Nathalie. Nous ne marcherons pas très longtemps avant d’être pris par un homme en 4×4 qui a eu pitié de la mine de l’auto-stopeuse :-). L’homme nous dépose près de la gare avant midi. Du coup nous avons le temps d’acheter les billets, puis d’aller au restaurant pour fêter notre GR20.

Je fais la queue au guichet de la gare… Il y a une femme au guichet, un homme qui s’occupe d’un colis et… 3 types qui lisent le journal dans le bureau derrière alors que la queue est assez longue 🙂 Cliché Corse 🙂 ? J’arrive devant la vendeuse qui me ferme le guichet au nez en me disant que j’ai le temps d’acheter les billets plus tard car le train ne part que cet après midi !!! Il doit être 12h00 :-). Vive les chemins de fer corses !

Du coup nous allons déjeuner en terrasse d’un restaurant avec vue sur le port, la mer et le massif du Monte-Cinto pile en face de nous. Le pied intégral ! C’est d’ailleurs l’occasion de passer en mode short et tongues pour la fin de notre voyage ! Même l’équipe de l’émissions Thalassa est venue fêter la victoire ! Plus qu’à rentrer à Marseille.

Données Ortu di u Piobbu – Calenzana.

Départ : 6h00 – Altitude : 1520 m
Arrivée : 12h00 – Altitude : 255 m
Temps de marche : 6h00
Pic : 1553 m / D+ : 198 m (240 m/h) / D- : 1460 m (360 m/h)
Cumulé GR20 : D+ : 13042 m / D- : 13110 m

Photos de l’étape.

Golfe de Calvi commence à apparaitre derrières les cairns et les marques rouges et blanches du GR20 depuis la Crête du FucuRetrouvez l’ensemble des photos de cette randonnée.

Ressources utiles pour parcourir le GR20

2 commentaires Ajoutez le votre

Vous souhaitez réagir ? Laissez un commentaire ici !