GR20 Sud-Nord – Jour 4 : Refuge d’Usciolu – Refuge de Prati – Station d’E Capanelle

Nous attaquons aujourd’hui la quatrième étape de notre périple sur le GR20. Une grosse journée nous attend après notre longue étape d’hier car nous commençons à doubler les étapes. 

GR20 – Refuge d’Usciolu – Refuge de Prati.

La nuit a été courte et agitée et nous nous levons à 5h30 pour partir tôt. En plus de nos voisins bruyants d’hier soir, il y a eu un gros coup de vent pendant la nuit. Je dois partir à la recherche à la frontale de mes chaussettes et affaires dispersées dans les buissons.

Départ 6h30 et ça attaque encore d’entrée par une bonne côte pour rejoindre les crêtes d’Acqua d’Acelli. Et c’est reparti pour un long parcours d’arrêtes identique à celui de la veille. Le cheminement est plus difficile à trouver car nous avons le soleil levant en pleine figure nous cachant sournoisement les balises blanc et rouge du GR. Le vent est assez fort ce qui ne facilite pas les choses.

S’ensuit une longue descente depuis la Punta Bianca (1854 m) jusqu’au col de Laparo (1525 m) où le GR20 croise le Mare a Mare Centre. L’échauffement est terminé depuis longtemps et nous enchaînons par une longue remontée de près de 500 m de dénivelé qui nous verra passer sous la Punta della Cappella (2041 m). Une cheville légèrement « bloquée » depuis la veille commence à me faire souffrir notamment dans les descentes où c’est très désagréable. Nous ne nous plaignons tout de même pas puisque nous croisons trois hommes dont un amputé d’un bras qui se fait porter le sac par ses collègues. Bon courage à eux. Après un passage rocheux où Nathalie est moins à l’aise, nous pouvons enfin apercevoir le refuge de Prati (1820 m), refuge que nous rejoignons pour une fois rapidement après l’avoir vu. Nous achetons un fromage de Brebis et un pain au gardien du refuge qui connaît bien les Pyrénées puisqu’il a fait son stage d’accompagnateur en montagne à Saint-Lary. Pause déjeuner et Coca bien frais bien mérités après cette longue et chaude matinée !

Données Usciolu – Prati.

Départ : 6h30 – Altitude : 1750 m
Arrivée : 12h45 – Altitude : 1820 m
Temps de marche : 6h15
Pic : 1988 m / D+ : 862 m (300 m/h) / D- : 795 m (360 m/h)
Cumulé GR20 : D+ : 4680 m / D- : 3268 m

GR20 – Refuge de Prati – Station d’E Capanelle.

Après 1/2 h de pause nous voila repartis pour une longue descente de 600 mètres vers le col de Verde. Il commence à faire très chaud, la cheville est toujours douloureuse et c’est presque un « supplice  » que de passer à coté du gîte/camping/restaurant de Bocca di Verde (1289 m) et ses bières ou glaces fraîches. Il parait même qu’ils ont des douches chaudes !!  La suite du parcours n’est pas difficile mais le GR20 n’en finit plus de contourner des vallées alternant entre forêts et prairies. Il fait très chaud et les coups de soleils déjà bien présents depuis la veilles nous attaquent sournoisement. J’ai bien fait de garder le pantalon aujourd’hui contrairement à Nathalie qui va le regretter plus tard !! Le parcours n’est pas difficile mais il est vraiment interminable.

Il commence à se faire tard quand nous atteignons la route qui mène à la station d’E Capanelle. Après 100 m de bitume le sentier tourne à gauche le long du torrent de Casso. Pensant être bientôt arrivés, je relance le rythme mais il y a encore 200 m de dénivelé bien raides qui font très mal aux pattes. Ce n’est pas grave, j’entends des voix toutes proches, nous arrivons donc à la fin de notre étape ! Ça y est on voit les cabanes du gîte, on va pouvoir se poser. Et là c’est la désillusion : bergeries de Traggette ! Il reste encore une demi-heure de marche jusqu’à Capanelle 🙁 ! Le moral n’est pas au top du top et il commence à faire bien sombre. Nous continuons donc dépités jusqu’à enfin arriver à la « station de ski ». Le refuge n’est pas indiqué et nous ne savons plus trop où nous en sommes. En fait celui-ci est bien planqué et tout est fait pour que les gens s’arrêtent plutôt au gite qui gère tout l’ensemble. Le restaurant est plein à craquer et on ne peux plus y manger à cette heure tardive. De toute façon nous n’avons pas vraiment faim et je n’arriverait à avaler que quelques cacahuètes et un peu de chocolat (et ma Pietra quotidienne !).

L’après-midi a été éprouvante ! Les emplacements de bivouac ne sont pas tip-top mais nous n’avons pas le courage de chercher bien longtemps après cette longue journée de 14 h. Au vu de la fatigue nous décidons de ne faire qu’une courte étape le lendemain et de nous arrêter au col de Vizzavone ce qui nous rendra à mi-parcours et permettra de nous reposer un peu.

L’avenir sera un peu différent … 🙂

Données Prati – E Capanelle.

Départ : 13h15 – Altitude : 1820 m
Arrivée : 20h30 – Altitude : 1586 m
Temps de marche : 7h15
Pic : 1858 m / D+ : 789 m (240 m/h) / D- : 978 m (300 m/h)
Cumulé GR20 : D+ : 5469 m / D- : 4246 m

Les photos de l’étape.

4 commentaires Ajoutez le votre

Vous souhaitez réagir ? Laissez un commentaire ici !